Retour aux Actualités
Personne et famille

Publié par - 21 mars 2020

COVID-19  SOYEZ UN EXEMPLE POUR VOS ENFANTS

En cette période de crise particulière, il ne faut pas oublier de faire preuve de « gros bon sens » et de ne pas laisser nos émotions et nos craintes obscurcir notre vision du meilleur intérêt de nos enfants.

Pour tous les parents séparés, la situation actuelle requiert que vous mettiez tout en œuvre pour assurer conjointement et de la meilleure façon possible l’exercice de l’autorité parentale.  Être prudent et à l’écoute des consignes, flexible et collaborateur pour le bénéfice de tout le monde.  Voilà un bon exemple à donner à vos enfants !

Vous devez prendre votre enfant le vendredi après l’école, pour la prochaine semaine ou pour la fin de semaine ?

Si votre jugement prévoit déjà une alternative en cas de congé férié ou de tempête de neige, c’est le moment d’appliquer cette option.  Sinon, allez simplement le chercher chez l’autre parent et si l’école était une façon de réduire les occasions de voir l’autre parent, les enfants peuvent faire seuls la distance entre la porte de la résidence et  votre voiture.  Au besoin, envoyer un message texte ou téléphoner pour confirmer que vous arrivez et le sac d’effets des enfants peut être laissé devant la porte.  Vous le récupérez vous-même lorsque la porte est refermée.  Le même fonctionnement pourra s’appliquer dimanche soir ou lundi matin.  Si le prochain changement de garde se fait le vendredi suivant, ce sera le même fonctionnement pour l’autre parent.

Les enfants ne sont pas chez l’autre parent vendredi ou ne peuvent y retourner lundi ?

S’ils sont en sécurité chez un voisin, une connaissance ou un membre de la famille.  Allez les chercher là-bas, à la place, et ne faites pas de cas de la différence de distance qu’il pourrait y avoir en plus.  N’oubliez pas que la situation actuelle est exceptionnelle.  Autrement, les enfants ne manqueront pas de remarquer votre mauvaise humeur ou votre frustration.

Vous devez vous rencontrer pour le changement de garde, peu importe vos modalités de garde ou d’accès, dans un lieu public comme un restaurant ?

Il n’y a pas de raison de changer cela.  Les enfants passeront d’un véhicule à l’autre, dans le stationnement.  Si vous ne pouvez entrer dans le restaurant et que vous aviez l’habitude de le faire avec les enfants, passez à un comptoir à l’auto et profitez de l’occasion pour faire un pique-nique de sandwich et de crudités dans l’auto !  Les gros froids sont passés pour plusieurs régions.

L’un des deux parents ne peut pas rester à la maison avec les enfants, pour raison de travail ou parce qu’il/elle doit s’isoler pour 14 jours suite à un voyage récent ou un contact avec une personne à risque ?

Faites preuve de flexibilité.  Vous pouvez convenir que les enfants resteront avec un autre adulte responsable, durant votre temps de garde prévu ou, évidemment, offrir à l’autre parent de garder les enfants avec lui.  Vous pouvez inverser vos semaines de garde, temporairement, ou échanger vos fins de semaine ou journées prévues pour les reprendre après l’isolement de 14 jours.  Cela chamboule peut-être vos prévisions et votre quotidien, mais quel bel exemple de résilience vous montrerez à vos enfants.

Surtout, montrer aux enfants que la vie place des imprévus sur notre route, sans qu’on le demande, et qu’il y a toujours moyen de trouver une solution en collaborant et en ayant à cœur le meilleur intérêt des autres autant que le nôtre.  Pourquoi ne pas prendre deux minutes pour aller consulter le petit guide mis en ligne : Comment expliquer la COVID-19 aux enfants? – Chronique de Dre Christine Grou, psychologue et présidente de l’Ordre parue dans le Journal de Montréal le 14 mars :

https://www.journaldemontreal.com/2020/03/14/comment-expliquer-la-covid-19-aux-enfants?fbclid=IwAR3YCazUlzs072zY482513s4EmLf3x7mcMKmxND4Jw4MM11yziDeGz55Z8s

 

N’hésitez pas à communiquer avec les membres de notre équipe afin de vous faire conseiller adéquatement et de façon personnalisée à votre situation. Il nous fera plaisir de vous assister et de répondre à vos interrogations.

Le présent texte ne représente qu’un survol de la question juridique et ne constitue aucunement une opinion juridique en soi. Chaque dossier se doit d’être analysé à la lumière des faits qui lui sont propres.

Vous aimerez aussi

L’aliénation parentale

Publié par - 3 octobre 2019

L’aliénation parentale Suivant une séparation, certains parents développent des comportements haineux et systématiques envers leur ancien partenaire. Il s’agit d’une manipulation démontrée par un parent, exercée volontairement […]

Lire la suite