Retour aux Actualités
ACTUALITÉ FODAGO

Publié par - 9 avril 2022

Richard D'Amour, associé et avocat Longueuil Rive-Sud Montréal

Intéressante intervention de Me Richard D’Amour, associé et avocat fiscaliste, aujourd’hui dans La Presse. Dans la foulée des nouvelles règles entourant  les opérations immobilières d’achat-revente annoncées cette semaine par la vice-première ministre canadienne et ministre fédérale des Finances, Chrystia Freeland, Me D’Amour a partagé sa vision sur l’impact réel qu’aura l’entrée en vigueur de ces mesures à compter de janvier 2023.

Répondant aux questions de la journaliste Isabelle Dubé, Me D’Amour a tenu à apporter une précision quant à l’entrée en vigueur des mesures d’imposition sur les bénéfices de la revente d’un bien immobilier moins de douze (12) mois après l’achat : Ce qu’Ottawa vient de faire avec la nouvelle mesure, c’est un peu informer les gens qui n’ont pas conscience de ça. Mais ça ne change rien à ce que la loi prévoyait jusqu’à présent, a-t-il précisé.

Rappelons que ces nouvelles mesures font partie d’un train de nouvelles règles adoptées par le gouvernement Trudeau dans son budget 2022 pour tenter de juguler la crise du logement et de freiner la surchauffe immobilière.

 

 

Vous aimerez aussi